APPEL À PROJETS D’INTÉRÊT NATIONAL PRIORITAIRE

Date de lancement : 28 décembre 2020
Date limite de présentation des projets : 21 février 2021
Publication des résultats de l’appel : mai 2021

Montant du financement : 900.000.000 MGA

Le FMFP lance chaque année un appel à projets restreint adressé à des groupements ou structures ayant comme objectif la conception et mise en œuvre de projets d’Intérêt National Prioritaire ou INP pour le pays. Les projets d’Intérêt National Prioritaire sont des projets de formation de dimension nationale ayant pour objet la formation des jeunes et/ou des adultes dans des domaines où le déficit de qualifications est particulièrement criant, et notamment au profit de secteurs d’avenir ou de secteurs en tension. Ce type de projet s’impose dans des domaines et secteurs à forte capacité de développement ou ayant été durement impactés par la crise sanitaire depuis le début de l’année 2020.

Suite à la décision du Conseil d’Administration du fonds, le présent appel à projets est adressé aux structures représentatives de chacun des secteurs ciblés cette année que sont :

  • Le Textile, Habillement et Accessoires (THA),
  • Le Bâtiment – Travaux Publics (BTP),
  • La Santé.

Ces entités doivent agir au niveau national, territorial et être issues du secteur concerné telles que des :

  • Fédérations nationales d’employeurs issus du secteur concerné,
  • Syndicats ou paritaires issus du secteur concerné,
  • Groupements d’entreprises ou association regroupant des entreprises du secteur concerné
  • Branches professionnelles dans le secteur,
  • Chambres consulaires œuvrant pour le secteur
  • Associations nationales publiques ou privées de formation dans le secteur concerné
  • ONG promouvant le développement des compétences dans le secteur concerné

Objectif global : Contribuer au maintien des emplois et à la protection sanitaire des travailleurs en améliorant la résilience des entreprises face aux effets de la pandémie tout en préparant la relance de l’économie post crise sanitaire (COVID 19) dans les secteurs à forte capacité de développement.

Objectifs spécifiques :

  • Doter les services médicaux des salariés des entreprises cotisantes d’une capacité technique et organisationnelle, en réponse aux risques pandémiques dans notre pays,
  • Maintenir l’employabilité et assurer l’insertion ou réinsertion professionnelle des travailleurs dans les secteurs de production touchés par la crise dont le THA,
  • Développer les compétences techniques et professionnelles pour les secteurs en préparation de la relance économique dont le BTP.

Mode de financement : Le financement de ces projets relève des cotisations mutualisées des entreprises (20% de la cotisation) et d’un fonds additionnel octroyé par l’Agence Française de Développement – AFD. Le budget total du projet est de 900 000 000 ariary, soit un maximum de 300 000 000 ariary par projet (un projet par secteur sera retenu).

1. TEXTILE, HABILLEMENT ET ACCESSOIRES (THA)/ 300 000 000 MGA

Résultats attendus :

  • Au moins 1000 salariés et déflatés des entreprises THA renforcés ;
  • Au moins 100 entreprises de production textile et accessoires impactées par le financement ;
  • Au moins 40% de femmes bénéficiaires et 40% moins de jeunes moins de 35 ans

Axe de formation : Capacitation des agents et ouvriers des industries textiles et sous-traitants artisanaux pour une meilleure mobilité professionnelle.

Bénéficiaires : les ouvriers et personnel d’encadrement, avec pour cible possible des personnels des ateliers de production en collaboration étroite avec les grands établissements de production.

 

2. BÂTIMENT – TRAVAUX PUBLICS (BTP)/ 300 000 000 MGA

Résultats attendus :

  • Au moins 1000 salariés des entreprises BTP renforcés ;
  • Au moins 200 établissements de du BTP sont impactés par le financement ;
  • Au moins 20% de femmes bénéficiaires et 40% jeunes moins de 35 ans.

Axe de formation : Formation de masse des travailleurs en BTP au niveau des districts sur le protocole sanitaire et le renforcement des métiers de base.

Bénéficiaires : les ouvriers, techniciens et superviseurs d’équipe de chantier ainsi que les personnes en situation de pré-emploi, ou de formalisation progressive (sécurisation de l’emploi) à l’issue des formations ; les bénéficiaires issus des communautés locales seront favorisés.

 

3. SANTE/ 300 000 000 MGA

Résultats attendus :

  • Au moins 750 membres du personnel médical et de soin ainsi que des techniciens de laboratoire renforcés ;
  • Au moins 50 établissements de santé impactés par le financement;
  • Au moins 40% de femmes bénéficiaires et 40% de jeunes moins de 35 ans.

Axe de formation : Formation du personnel des services médicaux dédiés aux entreprises (interentreprises ou intra-entreprises) sur les maladies émergentes (prévention et traitement).

Bénéficiaires : tout personnel soignant, travaillant en laboratoire, dans l’accueil des clients/patients, ou dans les organismes médicaux au service des entreprises privées.

NB : Le promoteur de chaque projet devra demander le dossier d’appel à projets complet et détaillé à l’adresse électronique suivante : [email protected] ou le télécharger ici.

Les offres doivent être adressées : à Monsieur le Directeur Général du FMFP, au plus tard le 21 février 2021.Les dossiers électroniques (sous format pdf) peuvent être envoyés par e-mail à : [email protected]avec mention dans l’objet « soumission définitive » et les dossiers physiques accompagnés de la version électronique (CD ou clé USB) peuvent être envoyés (déposés) à l’adresse suivante durant les heures de bureau (8 heures à 17 heures) : Fonds Malgache de Formation Professionnelle (FMFP), Enceinte Materauto, Route des Hydrocarbures, Antananarivo 101. Pour les promoteurs des régions n’ayant pas accès au courrier électronique, le cachet de la poste fera foi pour les dossiers envoyés physiquement.

Toute offre doit être datée et signée par le représentant qualifié de l’entreprise/l’organisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *