Termes de référence pour le recrutement d’Évaluateurs de requêtes de financement de projets de formation

CONTEXTE

En application de la Politique Nationale de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (PNEFP), de la loi N°2017-025 du 30 janvier 2018 portant Création d’une contribution financière des entreprises au développement de la Formation Professionnelle Continue et d’un Fonds de gestion de cette contribution, le décret N°2018-1509 du 13 novembre 2018 portant application de la loi 2017-025, le secteur privé, les partenaires sociaux, le Gouvernement Malagasy et l’Agence Française de Développement (AFD) ont mis en place le Fonds Malgache de Formation Professionnelle, Tahiry Famatsiam-bola Malagasy ho Fampiofanana ny mPiasa – F.M.F.P qui a pour mission de financer la formation professionnelle à Madagascar au sein des secteurs d’activités priorisés dans le cadre de la PNEFP: Tourisme-Hôtellerie-Restauration (THR) ; Bâtiment-Travaux Publics et Ressources Stratégiques (BTP/RS) ; Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) ; Textile Habillement-Accessoires (THA); Développement rural (DR) ; Multisectoriel et Equité.
Dans le cadre de l’évaluation des demandes de financement des projets de formation pour les prochains appels à lancer par le FMFP, il a été décidé de renforcer son dispositif d’évaluation à travers le recours aux services de consultants évaluateurs externes afin d’assurer une évaluation efficace tenant compte de la dimension stratégique et budgétaire et desdites demandes de financement et d’apporter une appréciation et notation objectives des dossiers soumis à financement. Ils veilleront également à apprécier au mieux la cohérence entre les champs thématiques proposés et les objectifs et missions du FMFP.

OBJECTIF

La prestation sollicitée a pour objectif d’assurer une évaluation dans les règles de l’art et répondant aux exigences énumérées dans les TDR de l’appel à projet par des consultants externes des projets de formation soumis.

DESCRIPTION DES ACTIVITÉS

Tout dossier de requête de financement soumis au FMFP est évalué en fonction de critères préalablement définis par les procédures mises en place dans le Manuel de procédures pour le traitement et suivi des projets financés par le Fonds.

Placé sous l’autorité du Directeur des Études Évaluation et Suivi, l’évaluateur a comme principales tâches de :

  • Apprécier l’éligibilité du porteur du projet et du projet lui-même ;
  • Vérifier l’exhaustivité des pièces soumises ;
  • Analyser l’environnement économique et social du secteur et autres secteurs au besoin, afin de mieux appréhender les contours des besoins en formation des entreprises, de leurs salariés, des jeunes et des acteurs économiques ;
  • Évaluer les projets de formation soumis au FMFP en identifiant leurs finalités, les composantes techniques et financière du projet et en se conformant aux différents critères et procédures en vigueur au FMFP ;
  • Faire un récapitulatif journalier à la Direction des Etudes, Evaluation et Suivi en partageant les différents faits marquants et éventuelles prises de décisions qui se sont imposées ;
  • Présenter les documents de synthèse des projets évalués avec les principaux résultats de l’analyse ;
  • Participer à l’animation des séances de sélection des projets à financer ;

INFORMATIONS DISPONIBLES

Pour mieux réussir cette mission d’évaluation, les documents suivants seront mis à la disposition de l’évaluateur :

  • Les textes réglementaires du FMFP ;
  • Les documents de l’appel à projets ;
  • Le manuel de procédures de traitement et le suivi des projets financés par le Fonds ;
  • La grille d’évaluation ;
  • Le guide d’évaluation ;
  • Le code de bonne conduite
  • Tout autre document permettant une bonne compréhension du domaine d’intervention du FMFP, de son fonctionnement et de ses secteurs.

LIVRABLES

A la fin de chaque intervention, l’évaluateur remettra :

  1. Un rapport d’exécution (envoyé dans les 05 jours calendaires suivant la fin de la mission) en versions électronique et imprimée relatant la synthèse des projets évalués, les résultats d’analyse, une analyse documentée de sa mission, la méthodologie de l’évaluation ;

Pour chaque projet évalué, l’évaluateur remettra à la fin de l’étude de chaque dossier :

2. Les fiches d’évaluation par projet selon les critères préétablis ;
3. Une fiche de pré-sélection des demandes de financement selon des niveaux d’appréciation préétablis ;
4. Les fiches de synthèse de chaque projet évalué, selon le canevas préétabli ;
5. Les conclusions et recommandations.

NATURE ET DURÉE DU CONTRAT

La prestation du Consultant s’inscrit dans le cadre d’un Contrat à bons de commande, pour une durée de quatre (04) ans, de janvier 2020 à décembre 2024. Pendant cette période, le nombre estimatif de dossiers que le consultant pourrait examiner annuellement est de l’ordre de 160 à 220 dossiers.
Dans le cadre de ce Contrat, le Consultant sera ainsi mobilisé au fur et à mesure de l’émission de bons de commande par le FMFP, chaque bon de commande précisant :

  • La nature des prestations attendues et notamment le nombre de dossiers à évaluer ;
  • Les honoraires correspondants, à verser au Consultant en fonction du nombre de dossiers à évaluer ;
  • Les délais de livraison (date de début et de fin de la prestation) ;
  • Les modalités de paiement.

Le délai d’exécution commence à courir à compter de la date de signature du bon.
L’évaluateur est rémunéré pour chaque dossier examiné, une fois que les livrables requis ont été remis et validés par le FMFP.
La prestation est prévue de se dérouler au siège du FMFP, Tour Zital Ankorondrano, 4è étage.

PROFIL REQUIS

Le consultant évaluateur doit disposer de :

  • Diplôme d’études supérieures dans le secteur développement rural ou autres filières équivalentes ;
  • Très bonne connaissance du secteur ;
  • Au moins 2 années d’expériences professionnelles probantes dans l’analyse de requêtes de financement ;
  • Bonne capacité d’analyse, de critique et de synthèse ;
  • Sens des relations, de la négociation et de l’argumentation ;
  • Respect des règles d’intégrité et de confidentialité ;
  • Très bonne maîtrise du malgache et français obligatoire ;
  • Expériences dans les méthodes mixtes d’évaluation ;
  • Bonne connaissance du domaine d’intervention et du fonctionnement du FMFP sera un atout.

Ci-dessous les termes de référence pour chaque secteur :

Le dossier de candidature, composé de lettre de motivation, CV à jour avec prétention salariale, est à envoyer par mail à l’adresse [email protected] au plus tard le 23 janvier 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *