APPEL À PROJETS 6 – OCTOBRE 2021

APPEL A PROJETS 6 – OCTOBRE 2021
Fonds Malgache de la Formation Professionnelle
tahiry Famatsiambola Malagasy ho fampiofanana ny mPiasa

Date de lancement : 25 octobre 2021
Date limite de présentation des projets : 5 décembre 2021
Publication des résultats de l’appel : février 2022

Le Fonds Malgache de Formation Professionnelle poursuit ses actions de financement des projets de formation professionnelle pour les salariés des entreprises à Madagascar. Avec l’appui de ses Partenaires Techniques et Financiers : l’Union Européenne (UE) et l’Agence Française de Développement (AFD), le FMFP lance son sixième appel à projets (AP6) destiné aux Projets Interentreprises Sectorielles (PIS). Cet appel permettra, entre autres de contribuer à la relance de la croissance économique post crise sanitaire, de contribuer à la récupération et au maintien des emplois formels dans les secteurs de production et de promouvoir des systèmes endogènes de développement et de transfert des compétences entre des entreprises de même secteur. Au total cet appel contribue de façon efficace au renforcement du capital humain à Madagascar.

Conditions générales :
– Un projet comprendra au minimum 02 entreprises cotisantes au FMFP issues d’un même secteur, et engageant une partie ou l’ensemble de leur droit de tirage.
– Seuls les groupements et associations professionnels doivent représenter au minimum 03 entreprises cotisantes issues d’un même secteur.
– Les projets soumis peuvent être financés exclusivement sur la base des droits de tirage combinés des entreprises partenaire ou sur la base de leurs droits de tirage et les Fonds additionnels (FA) suivant le calcul de l’effet levier ci-dessous:
o Une structure < 21 salariés (effet levier = 100 fois la contribution de l’entreprise)
o Une structure entre 21-70 salariés compris (effet levier = 30 fois la contribution des entreprises)
o Une structure de plus de 70 salariés (effet levier = 07 fois la contribution des entreprises)
o S’il y a association des structures de différentes tailles, on considèrera la taille de la plus grande entreprise pour l’effet levier
– Le montant des fonds additionnels est plafonné à 20 000 000 MGA pour 02 entreprises associées et à 25 000 000 Ar pour 3 entreprises associées et plus.

I- SECTEUR BATIMENTS – TRAVAUX PUBLICS ET RESSOURCES STRATEGIQUES (BTP/RS)
Sous-secteurs ou filières visés : Les hydrocarbures, l’énergie (fossile, électrique et renouvelable), les mines, les BTP.
Résultats attendus : Au moins 476 salariés sont formés sur les priorités sectorielles dont 50% sont issus des entreprises TPE-PME.
Bénéficiaires cibles : les ouvriers de chantiers, les chauffeurs et conducteurs d’engins de chantier, les techniciens d’entretien, les chefs d’équipe, les cadres des entreprises, le personnel des stations-service, les ouvriers – techniciens – opérateurs miniers, les assainisseurs et autres ouvrages d’assainissement routier.

II- SECTEUR DÉVELOPPEMENT RURAL
Sous-secteurs ou filières visés : Environnement et conservation, industrie de transformation des matières premières agricoles, artisanat minier, agriculture et élevage (rente et vivrière), pêche et élevage (aquaculture, pisciculture, etc.).
Résultats attendus : Au moins 500 salariés sont formés sur les priorités sectorielles dont 50% sont issus des entreprises TPE-PME.
Bénéficiaires cibles : les agriculteurs, éleveurs, les ouvriers et techniciens agricoles, les ingénieurs, les agents de conservation, techniciens et responsables de production, administrateurs du personnel, les conducteurs d’engins et matériels agricoles, les agents de maintenance de machine.

III- SECTEUR TEXTILE – HABILLEMENT – ACCESSOIRES
Sous-secteurs ou filières visés : Industrie Textile (confection, tissu et habillement), entreprises artisanales ou de transformation dans l’accessoire et l’habillement, transformation de cuir et accessoires en habillement.
Résultats attendus : Au moins 500 salariés sont formés sur les priorités sectorielles dont 60% sont issus des entreprises TPE-PME.
Bénéficiaires cibles : les ingénieurs, niveau ouvrier et machiniste, les managers et superviseurs d’équipe, artisans (autoentrepreneurs, apprentis), les agents de maintenance, les cadres intermédiaires.

IV- SECTEUR TOURISME – HÔTELLERIE – RESTAURATION
Sous-secteurs ou filières visés : l’Hôtellerie et la Restauration, le tourisme bleu, le tourisme vert, le tourisme culturel, les filières intermédiaires (transport, loisir, etc.), le tourisme d’affaires lié au contexte de relance économique et ouverture des frontières, le tourisme sportif, le tourisme durable.
Résultats attendus : Au moins 595 salariés sont formés sur les priorités sectorielles dont 90% sont issus des entreprises TPE-PME.
Bénéficiaires cibles : les postes sur les fondamentaux de service, le personnel de guidage et de gestion de la clientèle dans les sites récréatifs, les cadres intermédiaires et personnel de direction, le personnel back-office, les chauffeurs et transporteurs touristiques.

V- SECTEUR TECHNOLOGIE DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION
Sous-secteurs ou filières visés : la télécommunication, les réseaux, les métiers des finances, les arts graphiques, le BPO, la fabrication et l’assemblage de composants électroniques, le montage d’ordinateurs et d’équipements de télécommunication, la sécurité numérique, les médias, le multimédia, les équipements mobiles, les objets connectés, l’intelligence artificielle (deep learning, machine learning), les plateformes, les centres de données (data scientist.
Résultats attendus : Au moins 625 salariés sont formés sur les priorités sectorielles dont 50% sont issus des entreprises TPE-PME.
Bénéficiaires cibles : le niveau cadre et middle management, ingénieur, chargé d’étude, téléconseillers, gérant/ administration, niveau technicien/technicien supérieur, modérateur de données, chargé de transformation digital.

VI- SECTEUR ÉDUCATION
Sous-secteurs ou filières visés : l’enseignement fondamental privé, l’enseignement technique et professionnel privé, la formation professionnelle continue privée, l’enseignement supérieur privé, les services de renforcement de capacité, de prestation en conseil et formation
Résultats attendus : Au moins 400 personnes dont 60 % de femmes et 15% à des postes de responsabilité
Bénéficiaires cibles : les enseignants vacataires ou titulaires, éducateurs, formateurs dans des cabinets, instituts ou établissements, personnel administratif, personnel de direction ou de management.

VII- SECTEUR SANTÉ
Sous-secteurs ou filières visés : les métiers dans les soins et le bien-être, les métiers des services médicaux, les métiers de laborantins, les métiers de pharmaciens et vendeurs de médicaments, les métiers dans la santé communautaire.
Résultats attendus : Au moins 300 personnes dont 60 % de femmes et 15% à des postes de responsabilité.
Bénéficiaires cibles : médecins en activité, infirmiers et paramédicaux, responsables de vente de médicaments (rural)/ personnel de pharmacie, auxiliaires et agents de comptoir, agents de santé communautaire, personnel administratif des établissements de santé, laborantins et chercheurs.

VIII- SECTEUR CULTURE
Sous-secteurs ou filières visés : métiers liés à la conservation et à la valorisation du patrimoine culturel national, art de la chanson, Art contemporain, Art du cinéma, métiers liés à l’évènementiel, métiers de l’esthétique.
Résultats attendus : Au moins 100 personnes dont 60 % de femmes et 10% à des postes de responsabilité
Bénéficiaires cibles : les salariés des maisons de production, d’entreprises de la cinématographie, le personnel en charge des patrimoines culturels

IX- SECTEUR TRANSPORT – LOGISTIQUE ET TRANSPORT AUTOMOBILE
Sous-secteurs ou filières visés : le domaine de l’acconage et de la manutention, le transport routier, maritime et aérien de marchandises sensibles ou générales/ personne, la concession automobile, les métiers portuaires, les métiers aéroportuaires, les métiers maritimes et de la navigation.
Résultats attendus : Au moins 400 personnes dont 20 % de femmes et 10% à des postes de responsabilité
Bénéficiaires cibles : les conducteurs et aides dans le domaine du transport, les ouvriers et techniciens, l’équipe de chantier intervenant sur site, les cadres intermédiaires et superviseurs d’équipe, les jeunes en réinsertion désireux d’intégrer le secteur (pré-emploi) sans qualification ou disposant seulement d’une partie des prérequis.

X- SECTEUR SERVICE FINANCIER – ASSURANCE ET AUTRES
Sous-secteurs ou filières visés : les assurances, les banques, les cabinets d’expertise financière, les institutions de microfinance.
Résultats attendus : Au moins 400 personnes dont 60 % de femmes et 10% à des postes de responsabilité
Bénéficiaires cibles : le personnel de cabinet d’expertise, le personnel financier, les agents de recouvrement, les agents de crédit, le personnel FrontOffice, les cadres intermédiaires et supérieurs, les commerciaux et les responsables marketing.

XI- SECTEUR COMMERCE
Sous-secteurs ou filières visés : toutes les entreprises dédiées à la distribution et au commerce, les TPE PME.
Résultats attendus : Au moins 400 personnes dont 60 % de femmes et 10% à des postes de responsabilité
Bénéficiaires cibles : les agents de vente, les caissiers, les responsables de comptes, les secrétaires, les gestionnaires, les aides et niveau ouvrier, le personnel des grandes distributions.

XII- SECTEUR INDUSTRIE DE TRANSFORMATION
Sous-secteurs ou filières visés : les métiers de la production, les métiers de la maintenance, les métiers de la commercialisation et du marketing.
Résultats attendus : Au moins 400 personnes dont 60 % de femmes et 10% à des postes de responsabilité.
Bénéficiaires cibles : les techniciens et ouvriers, les chefs d’équipes en usine, les cadres intermédiaires et supérieurs.

NB : Le promoteur de chaque projet devra demander le dossier d’appel à projet complet et détaillé à l’adresse électronique suivante : [email protected] ou le télécharger sur chaque titre de cet article suivant le secteur.

Les offres doivent être adressées à Madame la Directrice Générale P.I. du FMFP, au plus tard le 5 décembre 2021. Les dossiers électroniques (sous format pdf) peuvent être envoyés par e-mail à : [email protected] avec mention dans l’objet « soumission définitive AP6 » et les dossiers physiques accompagnés de la version électronique (CD ou clé USB) peuvent être envoyés (déposés) à l’adresse suivante durant les heures de bureau (8 heures à 17 heures) : Fonds Malgache de Formation Professionnelle (FMFP), Enceinte Materauto, Antananarivo 101. Pour les promoteurs des régions n’ayant pas accès au courrier électronique, le cachet de la poste fera foi pour les dossiers envoyés physiquement.

*Toute offre doit être datée et signée par le représentant qualifié de l’entreprise/l’organisme.

*RETROUVEZ EN CLIQUANT ICI TOUS LES DOCUMENTS A FOURNIR POUR RÉPONDRE A L’APPEL A PROJETS.

2 Comments on “APPEL À PROJETS 6 – OCTOBRE 2021”

  1. Bonjour, merci pour votre aimable initiative pour le développement de tous. Est-il possible d’avoir un calendrier concernant les appels de projets qui viennent ? Nous n’étions pas au courant de ce AP5 qu’après la date de la fin de dépôt de dossier,alors que nous étions permis ceux qui devraient en bénéficier.
    Cordialement

    1. Bonjour. Nous vous remercions de votre intérêt pour les activités du fonds. Nous vous prions de nous suivre sur les réseaux sociaux et sur le site web pour ne rien rater de nos actualités. Nous allons également intégrer votre adresse email dans notre base de données pour recevoir nos Newsletters.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *