Atelier de formation pour les bénéficiaires des financements du FMFP le 17 mars 2020 à la Chambre de Commerce et d’Industrie Antaninarenina

Après chaque contractualisation avec les entreprises bénéficiaires des financements du Fonds Malgache de Formation Professionnelle, ce dernier organise un atelier de formation sur le mécanisme de financement.

Le FMFP a convié les bénéficiaires du financement des projets d’entreprises individuels (PEI) déposé au cours du dernier trimestre de l’année 2019 à un atelier de formation qui s’est tenu à la Chambre de Commerce et d’Industrie Antaninarenina le 17 mars 2020.

Trente-trois participants issus de vingt-deux entreprises ont été initiés au processus et à la gestion de la contractualisation du FMFP. Les thèmes qui ont été abordés lors de la formation sont les suivants :

  • la culture de projets ;
  • le processus de contractualisation ;
  • les obligations principales des contractants ;
  • la mise en œuvre des projets de formation ;
  •  le suivi et le rapportage.

Le FMFP accompagne les porteurs de projets de formation tout au long du processus de demande de financement

À l’issue de la séance, les promoteurs de projets ainsi que leurs partenaires comprendront le processus de financement du FMFP. Cette mise en pratique, associée à l’accompagnement du FMFP, doit permettre aux contractants de maîtriser les mécanismes de financement du Fonds et la gestion des conventions. Ils seront alors capables d’élaborer un document de qualité.

Le FMFP accompagne les porteurs de projets de formation tout au long du processus de demande de financement, durant la formation et même après celle-ci. Son encadrement débute dès l’identification et l’analyse des besoins en formation. L’accompagnement se poursuit au moment du montage du dossier de demande de financement. FMFP est également présent au moment de la mise en œuvre et du rapportage des formations. Cette organisation facilite l’accès au financement du FMFP et sa bonne utilisation. Le FMFP a été mis en place pour développer le capital humain à Madagascar.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *